Évènements

Débat sur les transports la nuit à Toulouse


Le 9 juillet 2015, Toulouse Nocturne a organisé un débat sur les transports la nuit à Toulouse à l’Espace des Diversités et de la Laïcité en présence de Line Malric, vice-présidente en charge des transports au Conseil Départemental, Nicolas Costes, adjoint au maire en charge des transports à la Mairie de l’Union, Sébastien Pradelier, président de Capitole Taxi, Jean-Michel Lattes, premier Adjoint au Maire en charge des Déplacements à la Mairie de Toulouse et Gabriel Kapreliantz, président de Taxis radio toulousains, Bertrand Serp, adjoint au maire de Toulouse en charge du Numérique, Pol Barriere, responsable des partenariats de Coovia, Thomas Soulier de la société Mobix et administrateur de la Mêlée numérique, Stéphane Abeihlou, porte-parole de l’Association de défense des taxis toulousains, Alexandre Molla, directeur général Expansion Uber France, Anne Trolliet, présidente de l’association Teenage’Car, Céline Soulié, directrice de Citiz toulouse.


La ville du loisir se déploie à partir de la demande de groupes sociaux, en particulier des jeunes. Cette ville appelle le développement d’infrastructures dédiées au transport et à une économie du voyage et de l’accueil. Elle développe en outre une compétition entre générations dans l’usage de la nuit, de forts taux d’accidents mortels des jeunes à la fermeture des discothèques, de nouvelles discriminations sociales. Dans les sociétés urbaines contemporaines, les enjeux des mobilités et des accessibilités sont déterminants.

De plus, l’image des destinations urbaines auprès des visiteurs est de plus en plus influencée par l’évolution de leur vie nocturne et par les différents acteurs qui la composent: lieux de culture académiques et alternatifs, commerces, tissu associatif et bien sûr les transports. Il s’agit de renouveler la conception des mobilités urbaines en observant les attentes et pratiques nocturnes et en imaginant des services innovants notamment dans le domaine des transports.

Les modes de transports urbains se sont ainsi transformés en s’adaptant au développement du divertissement nocturne. Mais sont-ils suffisants à Toulouse ? A partir du moment où une partie de la population est désormais active la nuit, pour la fête ou pour le travail, la question du développement de ces services se pose.


+ Lire la suite


Au programme :

Les collectivités face à leurs responsabilités au regard de la demande croissante des usagers de la nuit, travailleurs et noctambules pour plus de transports. La question du lien entre transport et sécurité à l’heure où les inquiétudes sont de plus en plus vives quant au retour chez soi en toute sécurité. Bilan métro 3 heures du matin… La question de la mobilité entre l’hypercentre et les zones périurbaines se pose également la nuit. Constat, quelles solutions, les attentes des usagers, le rôle de la Conférence des autorités organisatrices de transport réunissant Tisséo SMTC, le Conseil Départemental, et la Région Midi-Pyrénées ? Quels leviers pour répondre à la demande des usagers ? Les ambitions des autorités ? Les résistances ? Etc

La ville intelligente se doit d’être pensée de jour comme de nuit. Quel est le rôle du numérique dans la gestion des transports?

Taxis, autopartage, covoiturage, VTC… une offre à développer ? Les résistances, les tarifs, les offres…

 


Toutes les vidéos des interventions :

 

 

 

 

 

 


PARTAGER
FacebookTwitter

Contactez-nous

6 rue Gambetta 31000 Toulouse