Évènements

Débat sur la prévention des risques avec Tisséo

Le 7 novembre, Toulouse Nocturne a organisé à l'occasion de l'inauguration du métro jusqu'à 3 heures du matin, un débat d'une heure sur la prévention des risques.


Les associations présentes : Astia (Association de Santé au Travail Interentreprises et de l’Artisanat), Arpade, SOS Amitié, Clémence Isaure, La prévention routière,le syndicat (UMIH : Union des métiers de l’industrie hôtelière), la mairie de Toulouse avec Jean-Jacques Bolzan adjoint au maire en charge, entre autres, de la police administrative et des commerces, Maxime Boyer en charge des étudiants, l’ARS (Agence régionale de santé), Tisséo avec son directeur général, Olivier Poitrenaud sous le chapiteau de Prévention des Risques.


Un grand merci aux participants pour leur engagement ce soir-là, leur franc parler au regard de la situation tendue la nuit à Toulouse suite aux décès de plusieurs jeunes gens ces dernières semaines.

 

Chacun s’est accordé à souligner la nécessité de renforcer les dispositifs de prévention, réduction des risques (alcool, drogue, MST, route…) tout en rappelant que Toulouse a une tradition festive, qu’il ne s’agit pas de bâillonner la fête. Le syndicat UMIH, Union des métiers de l’industrie hôtelière, a rappelé que la consommation, d’alcool se fait à hauteur de 15% dans les établissements et qu’il faut aussi agir à d’autres niveaux (épiceries, distributeurs..) pour faire en sorte de maîtriser la consommation. Et qu’il faut cesser de stigmatiser les établissements. « La mobilisation de tous, collectivité, associations, exploitants est nécessaire pour sensibiliser les consommateurs », ont rappelé Jean Jacques Bolzan et le maire de la Nuit. La création d’un Label « Fêtons plus, Fêtons moins » a été évoqué, à l’instar de celui de Paris « Fêtez Clairs » engageant toutes les parties concernées : mise à disposition d’eau dans les établissements, bouchons d’oreilles, éthylotests, préservatifs… Une refonte de la Charte de la vie Nocturne est aussi prévue. Le débat a porté aussi sur les risques liés au travail de nuit : 15% des actifs, plus de 3 millions de personnes en France. La prévention routière était également mobilisée. L’objectif de ce débat était de rassembler les acteurs du champ nocturne et de la prévention.Ce premier débat sera suivi par d’autres rendez-vous. Toulouse Nocturne a également donné rendez vous à Tisséo pour dresser un premier bilan dans un mois de l’utilisation du métro le week-end entre 1h et 3 heures du matin.


+ Lire la suite

Opération de prévention des risques avec Tisséo et débat organisé par Toulouse Nocturne à l’occasion de l’inauguration de l’étalement des horaires du métro jusqu’à 3 heures du matin.

 

Extraits du débat en vidéo :


PARTAGER
PARTAGER
à lire aussi

Contactez-nous

6 rue Gambetta 31000 Toulouse

© TOULOUSE NOCTURNE 2017 | Mentions légales | Statut de l'association | Plan du site